Giovanni Guidi

PIANO
 Giovanni Guidi

Giovanni Guidi

Giovanni Guidi pianiste

né en Italie en 1985, montre dès l’âge de 3 ans un intérêt pour la musique quand il se voit offrir comme jouet, une petite batterie !

A 12 ans il commence à étudier le piano, lors d’un stage d’été à l’Ecole de Musique de Siena, il attire l’attention d’Enrico Rava (il est d’ailleurs aujourd’hui le pianiste de son nouveau quintet) qui un peu plus tard lui demande de se joindre au groupe « Rava under 21 » et puis au « Rava new generation ».

Parallèlement au suivi de sa collaboration avec Rava, il joue dans le quartet de Mauro Negri, Le Cosmic Music Orchestra de Gianluca Petrella et avec le trio de Fabrizio Sferra.

A côté de cela il monte son propre quartet et enregistre un premier disque « Indian Summer » pour le fameux label italien Cam Jazz, un second suivra en 2008 « the house behind this one » sur le même label ».

Il se produit dans de nombreux festivals : Umbria jazz, Vigo, Zurich, Stavanger, Fandango Jazz et North Sea jazz Festival.

Elu meilleur jeune talent

Au sein de son quartet, entouré de musiciens de sa génération et il affirme son talent de pianiste ainsi que de compositeur. Le groupe interprète des compositions originales de Giovanni, fortement influencées par la musique populaire, aux structures harmoniques peu communes et caractérisées par un sens profond de la mélodie; à celles-ci s’ajoutent des versions revisitées de musiciens aussi différents qu’Ornette Coleman, Hampton hawes, Radiohead et Bjork ! Giovanni Guidi a été élu « meilleur jeune talent » du Top jazz italien 2007 du magazine Musica Jazz. En juillet 2009, il sort son troisième album en tentet intitulé « the unkwon rebel band » qui dans l’idée s’approche de ce qu’à pu être le Liberation Music Orchestra à ses débuts.

Ida Lupino

le dernier projet de Giovanni Guidi, s’est concrétisé par la sortie d’un album en 2016 qui reçoit un accueil élogieux de la critique (Choc Jazzmag). Derrière son piano, Giovanni a réuni un casting de rêve, Louis Sclavis clarinette, Gianluca Petrella trombone et Gérald Cleaver à la batterie, ce quartet va à la rencontre d’un public qu’il séduit à chaque représentation.

« A virtuoso in the highest and broadest sense of the term, gifted with impressive versatility and musicality, Giudi is maturing and vertiginous pace, overflowing with ideas and personality” Paolo Russo in La Repubblica.

Discographie

 IDA LUPINO

IDA LUPINO

 City of Broken Dreams

City of Broken Dreams

Vidéos